( 14 novembre, 2019 )

La peur

Nombreux sont ceux qui osent dire qu’ils n’ont peur de rien, petits caïds, gros bras, narcissiques, on ne compte plus ceux qui sont certains que la peur, c’est pour les faibles. Alors non ! La peur est une émotion vraie, qui prend souvent racine des années auparavant, un peu comme un signal d’alarme qui nous dit inconsciemment les risques possibles face à une situation.

Il y a du verglas, je peux tomber, me casser la jambe, donc ma peur va m’aider à éviter la blessure.

Je connais les risques, j’en ai peur, cette peur va me protéger et m’empêcher de faire les mauvais choix.

La peur existe en chacun de nous même si on se refuse à le dire, même ceux qui profanent de belles théories, sauf ceux qui ont un vrai problème psychologique. Elle a cette fâcheuse tendance à noircir d’avance tous les projets, les moindres rendez-vous. Elle existe. Elle est. Même ceux qui disent être totalement sereins face à la mort, par exemple, n’expriment qu’une théorie. Le jour où ils prennent la mort en face, le virus s’infiltre, le pourquoi, les questions, la vie se rappelle à nous, on ne veut pas partir, on a peur, cela fait peur.

La peur reste pourtant un véritable ennemi qui nous paralyse. Il faut l’apprivoiser, oser agir même si on en tremble, éviter de foncer la tête baissée mais ne pas s’empêcher de vivre. La peur nous évite souvent d’échouer, mais elle nous peut aussi nous enliser dans une existence sans rêves.

Il ne faut pas rester prisonnier de ses peurs sinon on se retrouve prisonnier à vie.

7938C69C-AC7F-4425-9DD0-4BDB06592F1E

Pas de commentaires à “ La peur ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|