( 19 mars, 2020 )

Vendre ou être lu ?

Dernièrement une personne sur un groupe me disait qu’un livre vendu était plus important qu’un livre lu (sic!). Une autre qu’un auteur dans une maison d’édition qui vendait moins de cent livres de ce roman faisait un flop ( resic!), statistique pensant juste sur les livres promus par une ME.

Suis-je anormale ? Parfois, je me pose des questions, car pour moi l’important est d’être lue. Je me moque totalement des droits d’auteurs ( attention, je ne crache pas dessus) mais ils ne sont pas mon unique obsession comme pour certains.

D’abord parce que j’achète toujours un bon stock de mes livres, donc ces chiffres n’apparaissent pas dans les droits d’auteur, ce qui n’empêche pas que ces ouvrages sont lus !

Après est-ce vraiment un flop ce chiffre de cent ventes pour un roman papier pour un éditeur ?

Je sais, de mémoire qu’en 2015 le livre de Boutin avait fait un énorme flop avec 38 ventes et c’était une grosse édition, mais en est-il de même dans une petite édition ou une moyenne édition ?

Le nombre de ventes est-il pour autant gage de qualité ? Lorsque je vois le livre de Nabilla sorti en 2013 qui aurait fait 30 000 exemplaires et qui est franchement insipide, on se pose des questions !

Un auteur me disait : « Si on ne vend pas, on ne peut être lu »

Faux ! Les bibliothèques existent depuis la nuit des temps et un livre se prête, voyage … Pour exemple, ma première parution de Rouge en 2013, fut mis en rayon en dans plusieurs médiathèques et a été énormément lu. Pour trois exemplaires vendus dans ces bibliothèques, j’ai dû avoir plus de cinq cents lecteurs, de nombreux retours sur mon blog.

Vendre ou être lu ? Personnellement, je préfère être lue ! Rien ne me fait plus plaisir que des retours de lecture même si on me dit : « J’ai passé le livre à ma mère ou à ma copine, elle a adoré ! » Cela a pour moi autant de valeur qu’une bonne chronique parce que ce sont ces mots qui viennent du coeur !

Une réalité, à ce jour, j’ai beaucoup plus vendu en autoédition alternative ou en autoédition qu’en maison d’édition ! Preuve en est AMBRE a déjà plus de 30 livres vendus en cinq jours (et je n’inclus pas les ventes directes en attente). Continuez … et merci !

J’espère inverser la vapeur avec la nouvelle édition avec laquelle j’ai signé en 2020 … être lue ET vendre ! :)

2A9EBFAF-3910-4E6C-B62D-1F165A11F6D3

Pas de commentaires à “ Vendre ou être lu ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|