( 2 juin, 2020 )

Comme gérer la fatigue thyroïdienne ?

Il n’est plus utile de le dire, la fatigue est une des plaies d’un dysfonctionnement thyroïdien spécialement associée à une maladie auto-immune. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’une personne atteinte de la maladie d’Hashimoto par exemple, ne présentera un physique faisant pitié. Cette maladie provoquant très souvent une prise de poids, la personne aura bonne mine. Et pourtant ! Cette fatigue peut survenir sans prévenir du jour au lendemain. C’est une réalité qu’il faut intégrer.

Votre collègue était en pleine forme. Le lendemain, elle n’est plus sur pieds. « Quelle fumiste ! » Et bien, pas du tout ! Un dysfonctionnement thyroïdien va parfois enclencher une baisse de forme brutale contre laquelle vous ne pouvez rien faire.

Cela peut prendre au lever, vous vous sentez un peu groggy, pas trop bien sans savoir pourquoi.  Peut-être un virus, vous vous dîtes, et puis une grande lassitude se dessine avec une « non-envie », une fatigue même pour monter un étage ou pour vaquer à vos occupations. Il y a de grandes chances que votre TSH soit dans la norme et pourtant, la fatigue ne s’invente pas !

Rassurez-vous, cette fatigue n’est pas dans votre tête ! Elle « est » et sera certainement votre comparse jusqu’à la fin de votre vie, par phases, par crises, parfois sans raison. Vous allez devoir la supporter un peu comme une ombre et il serait bien que les autres, famille, amis, collègues, comprennent et que cessent ces remarques :

« Tu n’as rien fait aujourd’hui ! » , alors n’hésitez pas à répondre : « Je voudrais bien, mais j’peux point ! »

« Tu avais promis de sortir ce we » , « Oui, parce que j’en ai, j’en avais envie, mais mon corps, lui, ne peut pas ! »

« Tu es tout le temps fatigué ! » , « Parce que tu crois que cela me plaît ? »

« Promets-moi d’aller mieux ! , «  Je ne peux rien te promettre, juste je vais essayer ! »

N’hésitez pas à donner votre expérience et au final à prendre cette fatigue avec philosophie.

 

BA5EF53F-AB83-48AA-9074-37632F44DFD6

Pas de commentaires à “ Comme gérer la fatigue thyroïdienne ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|