( 7 août, 2020 )

Mettre le mot fin

Mettre le mot « fin », c’est dire « au revoir » et c’est important, simplement parce qu’il faut savoir laisser les autres partir, que ce soit nos enfants lorsqu’ils quittent le nid ou nos parents lorsqu’ils rejoignent le firmament. Il y a aussi les « au revoir » en fin de carrière, que j’ai personnellement vécus il y a un an, ces clés que l’on rend non sans un serrement au coeur, ces portes que l’on ne franchira plus, avec au fond, un vrai soulagement ! On peut repartir dans une autre direction. Fermer des portes ne veut pas dire échouer et surtout se rappeler toujours que l’expérience de l’échec n’est pas la norme.

Ce n’est jamais facile de dire « au revoir », même si ce n’est qu’un endroit où nous avons vécu et que nous avons aimé, simplement parce que les humains ont besoin de racines, et que nous ne sommes jamais certains d’en trouver d’aussi belles ailleurs.

Et pourtant, même si c’est difficile de laisser ce qui nous a rendu un jour heureux, il faut fermer certaines pages de notre livre de vie pour en remplir des nouvelles, et peu importe le temps qu’il nous reste, l’important est de toujours s’ouvrir à la nouveauté, à de nouvelles opportunités. Apprendre à mettre le mot fin, c’est encore une fois apprendre à apprivoiser ce vide que cette séparation a laissé, sans autoriser ce vide à prendre toute la place, sans l’utiliser pour creuser notre propre tombe, car ce vide est simplement là pour nous chuchoter à l’oreille : maintenant, c’est bon, vis, VIS VRAIMENT  !

 

7223264D-9154-4353-A9BF-6ACBC8102B49

Pas de commentaires à “ Mettre le mot fin ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|