( 24 mai, 2021 )

La beauté est dans l’âme

Longtemps, on nous a placardé des publicités de mannequins ultra sexys, souvent retouchées, des femmes tellement belles et parfaites, que toutes les autres n’osaient plus se trouver désirables en se regardant dans le miroir. Avec le premier confinement, on a commencé à voir les stars sans artifice, en pyjama, non maquillées. Ce fut un peu comme si on avait gratté la surface. Peu importait l’âge. Une prise de conscience s’est dessinée. Les rides ne sont plus un fardeau à porter, juste la réalité d’une vie bien remplie qu’il faut applaudir plutôt que critiquer.

Toutes les femmes sont belles et il serait temps de l’accepter. Quelques kilos en trop seront toujours compensés par un joli sourire, être petit permet aux autres de beaucoup plus plonger dans des yeux splendides. La beauté n’est pas celle des photos des magazines ni de ces anorexiques parures de mode. La beauté est dans ce petit quelque chose que les femmes dégagent, ce petit plus, cette beauté de l’âme.

Cela vaut aussi pour les hommes, bien évidemment !

D87DF776-790E-4C51-BB2F-EE50D029AAE4

 

 

1 Commentaire à “ La beauté est dans l’âme ” »

  1. Tienou dit :

    Il n’y a pas de beauté universelle :-)
    Oui, elle tient son siège dans l’âme. C’est ce qui fait que, bien souvent, on ne perçoit la beauté de l’autre. Je veux dire : celle qu’il ressent.Il peut bien afficher son goût pour ceci ou cela… Rien n’affirme que c’est « sa » beauté. Alors ? Alors regarder à son insu la glissade de son regard sur le monde, sur son monde et guetter l’étincelle qui allume sa pupille, le rictus un rien enjoué qui vrille sa face… Son soupir silencieux évadé dans un espace qui n’appartient qu’à lui, l’écran virtuel de son ravissement et parfois mais c’est rare (mais qu’importe au fond) cette légère horripilation que cape la brise en faisant doucement tressaillir sa peau. Là, il touche à l’extase, il tutoie sa beauté.
    Cet autre, alors devient lui-même extraordinairement beau. Et bien souvent on ne voit pas soi-même ce qui engendré cela ;-)

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|