( 5 octobre, 2021 )

Les leçons de choses

Je me souviens de ces leçons de choses, une autre époque, une autre société. C’était du temps où nos pupitres étaient en bois, notre encrier qui faisait des taches, notre blouse qui cachait nos vêtements. Au tableau, la maîtresse écrivait une phrase de morale que nous devions recopier proprement. Les leçons de choses étaient en fait les précurseurs des sciences à l’école, en bien plus amusant. Je m’en souviens encore ! L’idée était de nous mettre un objet sous les yeux, de discuter, commenter. Souvent, nous allions au parc pour observer les insectes ou les fleurs, nous vivions concrètement la science. La maîtresse nous apprenait tout le vocabulaire lié à la balade. C’était un moment exaltant où nous apprenions en nous amusant. De nos jours, avec les règles de Vigipirate où on ne peut plus sortir spontanément les élèves, et je ne parle même pas du Covid, ces leçons de choses ont déserté bon nombre d’écoles. Je trouve cela bien triste ! Un enfant apprend tellement mieux en étant acteur et non juste observateur ! Peut-être ce rôle devrait-il se développer un peu plus dans les familles plutôt que de laisser jouer les gamins sur leurs consoles ?

C06ECD8A-C2D7-462C-B5B1-75DFA45A6860

1 Commentaire à “ Les leçons de choses ” »

  1. 010446g dit :

    Pleinement d’accord!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Détente

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|