( 28 octobre, 2021 )

Mots de parents

Chaque enseignant l’a vécu un jour, ces mots « doux » empli de violence en réponse souvent à une punition ou simplement un vêtement perdu, mots drôles mais tellement pathétiques. Mes anciens collègues me disaient que l’époque actuelle, anxiogène, avait fait tripler ces mots, certains souvent hors sujets. On pourrait penser que ces mots sont anodins, mais il n’en est rien. Ils soulignent le mal-être de l’école. Jamais lorsque j’étais petite, mes parents n’auraient osé écrire à l’enseignante ! L’école est l’exutoire de notre société où chacun déverse sa frustration, sa colère. Un divorce, et le travail en basse sera de la faute de l’enseignant. Des gamins qui jouent sur des jeux violents jusqu’à pas d’heure, ce sera encore la faute de l’enseignant ! « Il » n’avait qu’à bien lui apprendre. Et doit-on aussi parler de ces parents qui font manquer leur progéniture pour un oui ou un non.  Nous avions eu  un cas dans mon école qui avait fait raté les cours à leur petit chéri durant plusieurs jours pour la mort d’un poisson rouge ! Vous avez bien lu !  Au final, on ouvre la porte à des parents de plus en plus procéduriers, convaincus dans leur toute puissance d’être meilleurs que l’enseignant. Et on voudrait que notre école ne coule pas ? En tous les cas, des   »mots doux »  j’en ai gardé tout un dossier et certains sont vraiment succulents :) :)

 

E56ECA36-4855-4BD7-B9B7-A6B2F1F3A0AF

 

1 Commentaire à “ Mots de parents ” »

  1. 010446g dit :

    Absolument d’accord!

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Au coin de la rue... ou sur le pré?

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|