( 5 novembre, 2021 )

Ne rien faire …

Qu’il est bon de ne rien faire ! Dernièrement une amie me disait prévoir « sa vie » sur un planning mensuel, ne laissant aucune place à l’improvisation. C’est sécurisant. J’agissais ainsi lorsque je travaillais. J’étais très consciencieuse et mes préparations scolaires minutieuses. C’est important avec les enfants. Depuis que j’ai laissé ma casquette au portemanteau, j’ai appris ( car il a fallu que j’apprenne) à ne rien faire ou plutôt à ne pas programmer ma vie. Bien sûr, je ne vais pas nier devoir anticiper des ateliers auxquels je participe régulièrement, mais j’aime l’idée de pouvoir m’autoriser  « un vide de temps ». Au début, cela me semblait inconcevable, comme si je me trahissais, et puis, j’ai appris. Je n’ai plus aucune once de culpabilité à me poser avec un bouquin, ou à regarder un téléfilm débile à la télévision. Certains me disent que c’est une activité, pas pour moi qui aime bouger ! Alors oui, maintenant je m’y autorise.  Et , il m’arrive de ne rien faire, simplement de sourire à la vie, car si on regarde le monde autrement, on l’aime passionnément.

952779E2-8BF7-46FA-980C-E8F56F701035

2 Commentaires à “ Ne rien faire … ” »

  1. Tienou dit :

    Mais Sylvie ! :-O planifier du temps à ne rien faire, ce n’est plus de l’improvisation, ce n’est pas vivre librement l’instant sous la pulsion naturelle !
    C’est encore préfabriquer le présent quand il devrait sans cesse nous prendre dans sa souveraine sauvagerie !

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|