( 29 novembre, 2021 )

Les cartes de voeux

Elles commencent …  Commerciales ou utiles ? Les cartes de voeux sont nées en Angleterre. Une intervenante anglophone nous avait raconté qu’une famille envoyait en moyenne une cinquantaine de cartes chaque mois de décembre. En France, on en est loin, les sms ayant remplacé les cartes de voeux, ou les messages souvent envoyés groupés, parfois par erreur à des destinataires que l’on voulait éviter, parce que à la Saint Sylvestre, on a vite un petit coup dans le nez.

Il faut savoir qu’au XIX siècle, les cartes sont apparues. On y collait de jolis timbres postes.

Je ne suis pas une grande fan de ces voeux de bonne année, dits automatiquement, encore plus par sms. Je trouve cela terriblement anonyme, dénué d’affect. J’ai même tendance à éteindre mon téléphone lors de cette période, quant aux mails groupés, ils sont depuis plus de dix ans bloqués. Par contre, je continue à adorer les cartes de voeux sincères, et j’en reçois encore chaque année, de moins en moins , petite carte fabriquée à la main, signe d’un temps vraiment passé pour échanger une amitié qui elle ne s’efface pas.

Alors oui à une petite carte pleine d’attention, pleine de bonnes ondes, une carte qui offre des voeux sincères.

Vous l’avez compris, évitez de m’envoyer au maximum vos voeux dans quelques semaines sauf s’ils viennent du coeur et qu’ils sont personnalisés et sincères. Quant à moi, je m’attèle à confectionner quelques cartes porteuses de voeux venant vraiment du coeur pour ceux à qui je tiens vraiment …

CD3A7855-3AB6-4287-8797-299A28ACA2C9

Pas de commentaires à “ Les cartes de voeux ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|