( 27 décembre, 2021 )

L’heure de mon bilan littéraire

Autant je me suis promis de ne faire aucun bilan sur ma vie privée cette année étant passée par un début d’année bien compliquée et une fin d’année très positive. Par contre, je peux vous parler de mon bilan en tant qu’auteure. 2021 fut une année un peu « vide ». Étant allergique à la vaccination, je me suis vue privée de salons et de dédicaces, même si mon attestation aurait dû remplacer le pass sanitaire, mais voilà, les gens sont bornés ! J’ai failli baisser les bras, cesser d’écrire, mais j’ai continué parce que je suis ainsi, je plie, mais ne casse pas. J’ai eu la chance de voir se vendre grâce au bouches à oreilles mes livres autoédités et recevoir un pécule chaque mois par KDP, de quoi me payer mes stages de dessin. Croyez-moi, ça motive ! Quand je vois que dans une édition où j’ai sept livres, je n’ai touché qu’une broutille, même pas de quoi me payer Mac Do.

Je n’ai rien publié en 2021. La peinture avait pris la première place, mon saut à la campagne également. J’avais besoin d’une pause, très bénéfique puisque cette sérénité m’a conduite à reprendre ma plume, à noircir des pages. Plusieurs manuscrits se termineront en 2022. Il faut parfois s’arrêter pour mieux rebondir. Et surtout ne pas se décourager. La roue finit toujours par tourner dans le bon sens et c’est le plus important !

L’important est de croire en sa bonne étoile et de vivre le présent !

DD60AF6F-0202-4E46-812E-1505F0BB3FD9

1 Commentaire à “ L’heure de mon bilan littéraire ” »

  1. ELISABETH LEROY dit :

    Tu as toujours envie d’écrire, c’est bon pour toi qui a tant publié. Profite bien de ta famille en cette fin d’année, bon réveillon et bises.

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|