( 22 mai, 2022 )

Le syndrome du sauveur

Que de personnes par le biais des réseaux sociaux ou dans leur travail trouvent une reconnaissance dans le syndrome du sauveur. Ce sont ces gens qui ont la sensation d’exister en aidant les autres. Beaucoup de professionnels flirtent régulièrement avec cette dérive. Aider les autres, c’est oublier ses propres problèmes, c’est se fixer des limites. Vous en avez certainement rencontré. C’est cette personne qui au travail va tout faire pour aider les autres, pour débroussailler les problèmes, pour être là. Ces personnes se sentent les héros de leur travail, ils s’en nourrissent, ils en deviennent addictifs. Au final, le sauveur s’oublie, ce qui est peut-être une manière de fuir. Il est impératif que ces personnes prennent bien conscience qu’ils ne sont pas responsables des autres, juste d’eux et de leurs proches. Vouloir sauver le monde ne fait pas de cet individu un héros, juste une personne avec un besoin de reconnaissance qu ’il ferait mieux de trouver en lui … car la chute peut-être difficile sinon.

D736EF13-36D5-48B3-891E-BBAADB272EE9

Pas de commentaires à “ Le syndrome du sauveur ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|