( 27 mai, 2022 )

Que devient la médecine ?

Les statistiques sont tombées, les déserts médicaux sont majoritairement en Île-de-France, alors que jusqu’à maintenant on ne parlait que de la province. Cela fait frémir. La mise en place de l’obligation d’un médecin traitant n’arrange rien, car lorsque les médecins partent en retraite, ils sont de moins en moins remplacés. Résultat, 6% des malades n’ont plus de médecins et vont donc payer une consultation d’urgentiste la peau des fesses. Comment n’a-t-on pas pu anticiper ? Plus assez d’étudiants dans les facultés, des « bébés docteurs » préférant les «  beaux coins » pour exercer, une fois encore, je dirais simplement, où est le serment d’Hippocrate ? Où sont nos bons médecins d’antan qui croyaient en leur profession, qui étaient là pour soigner, vraiment, même les plus pauvres ? Il n’en reste qu’une poignée, et plutôt que d’investir dans des millions de vaccins, ne devrions-nous pas changer l’esprit de la médecine ? Lui rendre son humanité ? Je suis affligé de voir comme on va traiter un toubib qui gagne bien plus que la majorité des français et comme on dénigre une simple aide-soignante sans qui le médecin dans les hôpitaux ne serait rien ! Le prestige du grade est à vomir ! Quand je vois que l’on en vient à vouloir décharger les médecins de l’examen du malade ( tension, questionnaire, voire ordonnances), je m’interroge vraiment sur la médecine que nous allons avoir pour les générations futures ! Peut-être que le vaccin ARN va nous immuniser contre toutes les maladies ? ( c’est de l’humour noir), en tous les cas, comment mes petits-enfants pourront-ils se soigner dans cinquante ans ? Cela me fait vraiment peur !

992984F7-EC01-4B7D-BC83-B92A3F76F4FF

1 Commentaire à “ Que devient la médecine ? ” »

  1. 010446g dit :

    Inquiétude partagée.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Radotage: Gigantus (quinzaine du conte)

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|