( 1 juillet, 2022 )

Mes lectures de juin 2022

Mes lectures de juin 2022

 

Avant l’été, je vous laisse découvrir comme chaque mois mes découvertes livresques du mois.

Comme toujours, un peu de tout au grés de mes envies, des livres que l’on me prête, que l’on m’offre, ou que je choisis. Avec toujours en tête, cette réalité, un livre se partage, s’échange, se commente, alors n’hésitez pas ! J’ai peu lu, mais quelques coups de coeur.

 

SEL de Adler-Olsen Jussi

La neuvième enquête du Département V

Albin Michel

5/5

Très bon livre ! L’avant dernier semblerait il du département V. Une bonne intrigue dans un style agréable à un rythme certes un peu lent mais peu importe, c’est un bon cru. L’histoire reste au demeurant assez simple. Le chef du Département V du nom de Marcus va demander à Carl ( notre sympathique policier) d’enquêter sur une affaire datant de vingt ans, celle d’un enfant tué lors d’une explosion. La mère vient de mourir. Sur la scène un indice : un tas de sel. Indice sur lequel l’équipe est passée il y a trente ans.

Juste un peu déçue d’avoir trouvé à la moitié du livre les coupables.

****

Le mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti

Édition BABEL

4/5

Une jolie petite histoire très touchante que celle de Désirée, jeune veuve, qui vient régulièrement sur la tombe de son mari. Un jour, elle croise un homme sur la tombe d’à côté, Benny, qui vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Un roman où s’alterne la voix de Désirée et celle de Penny qui vont vivre une belle histoire qui pourrait finir en conte de fées s’il n’y avait le choc des cultures.

J’ai adoré ce livre, en dehors de la fin que je n’ai pas trop aimée, j’ai beaucoup apprécié que ce livre montre le choc des cultures, l’une dite « intellectuelle », l’autre simplement agriculteur. À découvrir ! Il semblerait qu’il y ait une suite d’où la fin que j’ai trouvé « bizarre ».

Mais sinon, j’ai beaucoup aimé lire ce livre qui se déguste très rapidement.

*****

Antoine, mon fils de Alexandra Lestang

Robert Laffont

4/5

Que dire d’un tel livre hormis qu’il est bouleversant. Une histoire bien racontée, celle d’Antoine un petit bonhomme turbulent, de deux ans et demi qui va faire une chute mortelle du cinquième étage.

L’histoire du deuil, l’histoire de ceux qui survivent à l’horreur. Ayant perdu un enfant de presque le même âge, je n’ai pu qu’être touchée, même si, je me suis demandé tout au long du livre comment un tel drame a pu se produire ? Comment peut-on laisser un enfant sans surveillance une fenêtre ouverte ? C’est peut-être ce qui m’a le plus surpris dans ce livre où tout au long la mère parle simplement « d’une grosse bêtise ». Cela reste un beau témoignage sur le deuil.

*****

BROCÉLIA de jean-Marc Dhainaut

Taurnada éditions

4/5

Tout d’abord un grand merci à l’auteur et à Taurnada éditions pour son SP. Lire un livre lié à la magie de Brocéliande m’a immédiatement attirée. J’ai donc plongé avec délice dans ce roman bien construit. Le personnage de Meghan Grayford est très attachant, cette sympathique journaliste nous entraîne dans une aventure qui est tout sauf bienveillante. Un livre à découvrir tranquillement à la nuit tombée, histoire de faire des rêves mouvementés !

Pour les amateurs de livres d’horreur. Personnellement j’aurais préféré une histoire plus en lien avec les légendes, mais j’ai passé un agréable moment.

J’oubliais : la couverture est sublime !!!!

…..

E.V.E de James Rollins

Editeur fleuve éditions

Coup de cœur !

5/5

« Et si l’Intelligence Artifcielle devenait la plus grande des convoitises et le plus effroyable des dangers ? »

J’adore les livres de cet auteur avec mes personnages préférés de SIGMA. Excellent ouvrage que j’ai littéralement dévoré à l’intrigue prenante à tel point que je visionnais dans ma tête le film de l’histoire. Et bien au-delà du simple roman, une véritable réflexion sur les dangers de l’intelligence artificielle, à faire froid dans le dos.

Un livre à lire cet été.

….

NOS ÂMES AU DIABLE  de Jérome Camut

Fleuve Noir

4/5

Un très bon livre que j’ai bien aimé même si la fin m’a laissée un peu perplexe. L’écriture est rythmée et l’histoire intéressante.

« Il vaut parfois mieux ignorer la vérité…

Mi-juillet, Sixtine, dix ans, disparaît sur une plage de l’île d’Oléron. Pour Jeanne, sa mère, c’est tout son monde qui s’écroule. Elle s’en veut d’avoir été trop accaparée par son métier. Elle en veut à son mari, qui aurait dû surveiller leur petite brune aux yeux bleus, mais qui a failli, trop occupé à donner un énième coup de canif dans leur contrat de mariage.
Lorsque les recherches conduisent finalement à un multirécidiviste connu par la justice pour le viol de quatre fillettes, Jeanne comprend que rien ne sera jamais plus comme avant. Et son travail de résilience s’annonce d’autant plus long que le corps de Sixtine n’a jamais été retrouvé.
Une absence qui laisse planer comme une incertitude… Et si la vérité s’avérait plus sordide et glaciale encore que la mort d’un enfant ? »

*****

Les murmures de l’Apocalypse d’Alexandre Leoty

Editeur T.d.o

5/5

Voilà une édition et un auteur que je ne connaissais pas ! Une belle découverte pour ce thriller bien tordu comme je les aime. J’ai passé un très bon moment !

70ADF804-8F17-423D-9AEE-22BD09C9DBF9

Pas de commentaires à “ Mes lectures de juin 2022 ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|