( 17 novembre, 2022 )

L’inactivité est un poison

Le travail, c’est la santé. Pas toujours lorsque l’on voit de plus en plus de personnes sujettes au burn-out de nos jours. Le travail s’avère alors pression, source d’angoisses. Beaucoup d’arrêts de travail, les gens grognent après le trou de la sécu, rien ne va jamais ! Il est bon de faire la différence entre travail dans des conditions terribles et inactivité. Cette dernière peut survenir suite à un arrêt de travail, à des congés maternité, une démission ou un départ en retraite. L’inactivité est un poison pour le corps qui va se mettre au ralenti, et moins on en fait, moins on a envie d’en faire. Vont naître des problèmes de santé liés à la sédentarité. Il est donc primordial de ne pas céder à l’inactivité, même si la facilité est souvent plus simple. Le travail n’est pas une fin en soi, mais surtout ne pas tomber dans l’effet inverse : s’ennuyer. À chacun de se trouver des passions et surtout il faut s’écouter, écouter son corps. Un petit repos est parfois indispensable ! Ne pas l’oublier, mais ne pas en faire sa devise non plus. La vie est si courte …

AEE7CB1C-29CD-4235-9520-846C421B23E0

1 Commentaire à “ L’inactivité est un poison ” »

  1. 010446g dit :

    Il me souvient d’une époque où je passais pour dérangé parce que j’emmenais mes élèves sur des chantiers pour voir leurs parents, qu’ils voyaient partir en soufflant et rentrer épuisés dans la fierté de la réalisation…

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Es-tu certain que ton grand-père aimait ce que tu chantais?

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|