( 21 novembre, 2022 )

Pourquoi l’autoédition ?

Vous êtes extrêmement nombreux à me demander pourquoi mon dernier livre #Appelez-moiJohn n’est pas sorti en maison d’édition. C’est vrai, je l’avoue, j’avais vraiment espéré que ce bébé auquel je tiens particulièrement puisse voir le jour dans l’édition où j’ai publié Camille. Malheureusement, cela n’a pu se faire. Peut-être ma plume est-elle obsolète ou les éditions préfèrent-ils  les auteurs plus jeunes ?  Ce n’est pas un drame. J’avais ce plan B.   J’ai été un peu déçue, c’est vrai, mais ayant fait une promesse, je n’avais plus le temps de me tourner vers une autre édition qui pourtant m’avait sollicitée dès le départ. Cruel le monde éditorial. Ce plan B est à double tranchant. J’ai conscience que ce système m’accordera moins de visibilité, des portes de salons fermées, et d’un autre côté, je me sens libre de mes pensées, de mes mots. Le résultat, je le sais, ne sera jamais à la hauteur d’une édition. Je suis une quiche en informatique et j’ai eu un mal fou pour faire ma mise en page, qui n’est pas formidable, mais bon, j’ai fait au mieux pour que mes mots frappent. J’espère que seul ce côté va dominer ! Que mes lecteurs seront indulgents. Ce livre est vraiment « mon bébé », car j’ai tout fait toute seule même ma couverture. J’en suis très fière.

Pour revenir à l’autoédition, ce fut donc un plan B, mais les seconds choix ne sont parfois pas si mauvais. Et puis peut-être, rien n’est un hasard. #Appelez-moiJohn est mon quinzième livre et j’espère qu’il trouvera des lecteurs et surtout qu’il saura répondre à l’attente des personnes qui m’ont poussée à l’écrire. Je sais que ce livre ne sera jamais ni  en rayon en librairie, les auteurs autoédités n’y sont pas les bienvenus, ni dans un salon comme Le Livre de Paris. Je le sais. Je l’accepte. Et puis, j’ai fait beaucoup de ce prestigieux salon.  Chacun son tour.

Et fina  tout comme Juste une seconde, sorti en 2017 et qui continue régulièrement de se vendre ce roman suivra et marquera mes lecteurs. Et si ce n’est pas le cas, ce n’est pas grave. J’ai déjà la trame d’un nouveau roman ! La vie est ainsi …

https://www.amazon.fr/Appelez-moiJohn-Sylvie-GRIGNON-ebook/dp/B0BMB62BR8/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&crid=2N237O1WDR3SS&keywords=%23appelez-moi+john+sylvie+grignon&qid=1668530276&qu=eyJxc2MiOiIwLjUxIiwicXNhIjoiMC4wMCIsInFzcCI6IjAuMDAifQ%3D%3D&sprefix=%23appelez-moijohn+sylvie+grignon%2Caps%2C166&sr=8-1

 

92FE9FB0-A668-46F8-8925-45E999F5C0B9

 

 

 

Pas de commentaires à “ Pourquoi l’autoédition ? ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|