( 4 mai, 2023 )

Le plaisir du cinéma

Depuis toujours, je suis une grande adepte des salles obscures. J’aime ces pauses-cinéma hors du temps où tout s’arrête le temps d’un film. Lors du Covid, j’avais stoppé ce plaisir. Les mesures étaient devenues tellement drastiques. Par facilité, je m’étais tournée vers les films sur Netflix, mais pour une inconditionnelle comme moi, cela n’avait pas la saveur des salles de cinéma. Depuis quelques mois, ayant découvert un cinéma de quartier très sympa et à petits prix, je me régale ! Car il faut bien le reconnaître, une place de cinéma reste chère, trop chère pour la plupart des familles. Tout comme les entrées aux musées au passage. J’ai de plus en plus l’impression que la Culture, tout le monde « s’en fout » ! À cela on me rétorque que maintenant on peut voir un film sur son smarthphone ou visiter un musée virtuel.
Autant pendant la pandémie, ce fut une excellente chose, autant maintenant, il est temps de retourner dans le vrai monde ! Et voir un film grand spectacle sur écran géant, c’est tout de même mieux que sur sa télé, même si ces dernières sont de plus en plus performantes !

2 Commentaires à “ Le plaisir du cinéma ” »

  1. 010446g dit :

    Ah! Mais… si les gens restent chez eux, cela évite qu’ils discutent. Ils peuvent ainsi être manipulés par des télés à vision unique.

    Dernière publication sur le radeau du radotage : Peut- on dire que ce fut du pot? {vous aviez dit voyage (4)}

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

|