( 15 juin, 2018 )

Complot de Nicolas Beuglet

Coup de coeur pour ce thriller ce Nicolas Beuglet. J’avais aimé le cri, j’ai adoré Complot.

L’histoire se passe en Norvège où le corps de la première ministre est retrouvé. L’inspectrice Sarah Geringën va enquêter pour trouver quel étrange complot se trame. Un plaisir de retrouver les héros du Cri, Sarah, Christophe. Comme ils sont attachants, sympathiques, et dans ce roman, nous les découvrons en profondeur.

 

Beuglet nous emporte dans un thriller palpitant, superbement écrit, et surtout flirtant avec un genre que j’adore, le domaine scientifique. Cette particularité est une des qualit de ces romans, les sujets traités en parallèles, bien documentés qui apportent des informations que l’on ignorait.

Dernièrement, je m’interrogeais sur les raisons pour lesquelles nous aimions tant les thrillers, peut-être justement parce que ces thrillers du XXI siècle nous apportent réflexion, connaissance, et surtout nous pousse à nous interroger : Et si …

 

 

https://www.amazon.fr/Complot-Nicolas-Beuglet/dp/2845639813

 

0896C63B-65A1-4EB5-9F93-6A2E2F71CC13

 

( 3 juin, 2018 )

Rendez-moi mon enfant,

J’ai eu l’honneur de faire la préface d’un fort joli roman « Rendez-moi mon enfant.

Un livre coup de poing qui va parler à toutes les mamanges, tous ceux qui ont subi cette terrible réalité, voir partir son enfant.

»Vingt-et-un jours : espace entre deux rêves, âge de Michaël à son décès. Vingt-cinq août : jour du premier rêve, jour du décès. Deux nombres et des coïncidences qui se rejoignent. Hasard ou destin ? Serait-ce un appel ?

Pour sa maman c’est une évidence. Michaël a un message à transmettre et l’incite, à travers ces deux rêves, à témoigner, à alerter, à dénoncer les aberrations vécues lors de sa maladie mais également après son décès.

La rencontre de l’auteure, au moment où elle débute son récit, avec une professionnelle de l’accompagnement du deuil. Hasard ou destin ?

La main de Michaël, associée à celle de la professionnelle, va guider la plume de sa mère pour l’aider à accompagner des parents emprisonnés dans un deuil inachevé et leur apprendre à vivre avec le souvenir.

L’auteure fait une analyse de cet évènement douloureux pour en tirer une leçon qu’elle nous livre à la fin de son livre. Elle en sortira grandie, changée positivement pour avancer sereine après avoir lâché la main de son petit.

« Rendez-moi mon enfant » un récit-témoignage poignant qui délivre et apaise. »

0C189950-9B26-43A1-AB23-BB16B7199DF1

Un livre que tous les praticiens touchant à la mort, tous ceux en souffrance doivent lire. Un livre où Josy malgré une descente aux enfers annonce sa remontée fulgurante !

Je lui souhaite de nombreuses ventes, parce qu’en parler c’est tendre la main à ceux qui ne peuvent pas le faire …

 

45FFC49E-B915-4147-8D83-F26B0A5FDD38

https://www.amazon.fr/dp/B07DDL9SJL

 

 

 

( 1 juin, 2018 )

Trente seconde avant de mourir de Sébastien Theveny

Lire la suite…

( 23 mai, 2018 )

Un thriller médical

Le Cas zéro de Sarah Barukh

édition Albin Michel

Un roman médical français à la Robin Cook, j’ai adoré ! L’histoire se passe en 1980, on se doute de quel virus on nous parle. Ce thriller médical est génial. Il se passe au coeur de l’hôpital Saint Louis ( fort bien décrit puisque je connais cet hôpital.

Le personnage principal. Laurent Valensi est médecin à Saint-Louis, et se retrouve face à un cas, un certain Ali Benyoussef, dont il n’arrive pas à définir la maladie et encore moins à soigner ce patient. Personnage fort bien décrit tourmenté entre une femme enceinte, un patron plus que louche, des menaces, une mort d’un collègue …

Bref, tous les ingrédients d’un très bon roman policier, même si il a un arrière gout de «  est-ce que cela a pu se passer ainsi en 1980 ? » Est-ce que cela pourrait surtout encore se passer ainsi si un nouveau virus venait à voir le jour ?

 

397636A0-447C-4709-88BD-DEF91B1800CF

( 19 mai, 2018 )

Sous l’emprise de l’héroïne de Cédric castagné

5861B0AC-6003-4A2C-82E8-0E5877B477EA

 

 

Quel plaisir d’avoir lu en avant première le nouveau roman de Cédric Castagné.

Merci à l’auteur pour son SP.J’ai plongé dans votre roman avec beaucoup de plaisir, m’attachant au fur et à mesure du livre aux différents personnages Mathias, mais aussi Tiago. C’est un bon roman agréable à lire. C’est l’histoire dd Mathias, d’Eva, , d’Ugo, de Tiago, bref vous l’avez compris d’une multitude de personnages qui se retrouvent chez nous, en France, dans une France bien pourrie qui ressemble curieusement à la notre.

Un inspecteur qui déchire, une histoire bien tordue, et surtout un thème qui ouvre à réflexion car très proche de la réalité. L’alternance des personnages dans chaque chapitre est très intéressante. J’ai particulièrement aimé les personnages de Mathias et Eva, cette relation si forte qu’elle peut aller jusqu’à pousser chacun dans ses propres limites.

Un très bon livre à découvrir.

 

J’attendais sa sortie officielle pour proposer ma chronique donc foncez pour ce we

 

https://www.amazon.fr/dp/B07D4QXDTG/ref=cm_sw_r_cp_ep_dp_Fz0.AbS0W065H

( 12 mai, 2018 )

Un clic de trop de lydie Lefèvre

 

 

Un clic de trop de lydie Lefèvre

eD7F1A185-E520-4D0F-894D-AC8A7DCA0D0B

J’aime beaucoup les romans de Lydie dont le style est simple, au sens positif du terme.

L’histoire est à la fois « facile » et profonde ce qui pourrait paraître un pléonasme si la plume de l’auteure n’arrivait pas à jongler avec ces deux notions. Heureusement, Lydie excelle à nous emporter dans l’histoire de Sarah, de Xavier son mari médecin, et d’une troisième personne « le jeu ».

Un clic de trop va la conduire en enfer. J’ai adoré son analyse de l’addiction, malheureusement trop fréquente de nos jours, ce travail sur le jeu, sur le côté pervers. Moi qui ne cesse de clamer qu’il faut faire attention aux dérives d’Internet, ce roman, même si cela ne reste qu’un roman, n’a fait que de me confirmer mes craintes.

Ce roman est un plaidoyer pour la tolérance, pour la seconde chance, et surtout soulève le problème de l’addictions, du pourquoi de l’addiction, du comment s’en sortir, de comment éviter aux plus faibles de faire ce clic de trop voire, car toutes les addictions fonctionnent sur le même tempo, comment ne pas sombrer.

Bravo Lydie ! Un livre totalement abouti que je recommande … d’un clic !

 

En vente en kindle sur Amazon.

( 8 mai, 2018 )

Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

 

B7CD029D-372C-4842-90AE-7E45CE60BE6D

J’ai un faible pour les livres de Virginie Grimaldi, un style simple, pointé d’humour qui dit des choses vraies.

Ce roman m’a beaucoup touché, l’histoire de cette femme qui voit sa vie croulé sous les factures, les dettes, et qui va décider de partir en Scandinavie, comme ça, sur un coup de tête. Le roman se partage entre Anna, la maman, Chloé une ado rebelle, et Lilly, une fillette dont les écrits sont ponctués de mots d’humour.

Un livre qui se dévore, sans pouvoir s’empêcher de sourire voire de rire. Un roman qui fait du bien, et comme on en a besoin de ces petits livres tout simples qui permettent de rallumer les étoiles. Un vrai coup de coeur .

( 25 avril, 2018 )

Le vase rose d’Eric Oliva

1A25A7BD-A1A5-43B5-A4FF-6906DEF6BC0C

 

Le vase rose d’Eric Oliva

Taurnada édition

Très heureuse de découvrir le nouveau thriller d’Eric Oliva, dont je remercie ainsi que sa maison d’édition le SP.

J’avais déjà lu deux romans de l’auteur « du soleil vers l’enfer » et «  chroniques d’une vie de flic ». J’avais aimé les deux !

Je me suis donc plongée dans « Le vase rose » après m’être longuement attardée sur la couverture très intrigante, dont j’aime beaucoup son originalité.

 

L’histoire débute fort avec la drame qui arrive au petit Tao, cette injustice terrible, l’anéantissement des parents formidablement bien décrite. Ayant vécu la perte d’un enfant, j’en sais quelque chose.

Empoisonnement au cyanure, comment un enfant peut-il se retrouver victime d’une telle atrocité ? Le père, monsieur Caussois, va partir à la recherche de la vérité.

Des multiples rebondissements. Tout au long de ce roman, on se met dans la peau de cet homme qui a perdu son fils de manière si dramatique. Cela aurait-il pu être évité ? tao est-il vraiment la victime désignée ? À chaque étape de nouvelles questions. De nouveaux coupables possibles. Une montée d’adrénaline qui nous tient eh haleine jusqu’à la dernière page, un dénouement imprévisible.

 

Un excellent roman policier écrit dans un style facile à lire. Très prenant, addictif.

Bravo à l’auteur ! Le vase rose est à découvrir !

( 24 avril, 2018 )

Dans le murmure des feuilles qui dansent de Agnès Ledig

 

Coup de coeur pour ce superbe roman poétique, pour cette relation tellement magique qui se façonne au travers des lettres, pour la leçon de vie que chacun peut en tirer.

 

L’histoire est superbe, celle d’Anaëlle, une jeune femme qui a perdu une jambe lors d’un accident et qui va entretenir une correspondance à la fois drôle, tendre, touchante avec un procureur de la République «  bien rangé ». Parallèlement nous avons l’histoire de Thomas et Simin.

J’ai aimé Anaëlle, cette relation incertaine et pourtant si forte, cette amitié contre laquelle tous deux ne pouvaient rien. Comme elle l’écrit « Chacun est responsable de ce qu’il imagine ». Qui n’a pas un jour vécu cette réalité, ce rêve éveillé ? Une rencontre qui s’inscrit comme une évidence, dans une vie bien huilée, le sel qui va donner du goût, celui dont on ne veut plus se passer. Et arrive la secrétaire jalouse, là c’est Jocelyne, mais ce peut-être n’importe qui pour qui le bonheur fait vomir et qui va tout détruire. De ces hommes qui resteront toujours que des hommes …

Encore un bien beau coup de coeur, peut-être surtout parce que ce livre me parle vraiment, moi qui aime tant écrire, tout comme Anaëlle, j’aimais écrire des lettres manuscrites, j’aimais anticiper le plaisir de mes destinataires, créer un pont entre les mots et la vie.

Un roman à lire sans avoir peur de laisser ses larmes couleur, car qui n’a pas eu dans sa vie un enfant qui est resté dans le murmure des feuilles qui dansent …

 

0A97AD32-2E52-4B8F-A944-492BE9232735

( 6 février, 2018 )

LION le film

 

L’avantage quand on a un jour de repos, c’est de regarder le film que l’on n’avait pas encore eu le temps de visionner, et quel film !

 

LION c’est l’histoire de ce petit enfant de 5 ans, beau comme un Dieu, Saroo qui va traverser tout seul l’Inde dans un train, qui va apprendre à vivre dans l’enfer deCalcutta, puis être adopté par un couple d’Australiens.

Magique, des paysages fantastiques, une émotion palpable, une histoire vraie, poignante.

Comme le dit le résumé «  Mais peut-on imaginer retrouver une simple famille dans un pays d’un milliard d’habitants ? »

La fin est forte, j’en ai pleuré, chose rare chez moi.

Un film que je devais voir depuis un an, et que je suis heureuse d’avoir vu. Un régal.

On en sort différent, questions qui s’imposent, auxquelles trop souvent on ne pense pas, que fait-on pour ces gamins qui disparaissent ainsi chaque année dans cet immense pays ? Pourquoi encore tant de misère au XXI siècle, et surtout, en tant que maman, quel courage cette femme a eu d’attendre ainsi si longtemps son enfant … quelle souffrance elle a du vivre, et quel bonheur ces retrouvailles.

 

750B9473-EEB4-427D-B704-DB44C1D0AA6E

123
Page Suivante »
|