( 23 mars, 2021 )

Le dernier polar d’odile Marteau

NOIR FANTÔME d’Odile Marteau Guernion

édition S-ACTIVE

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Quelle joie de recevoir le nouveau roman policier dédicacé d’Odile, petit format fort sympathique qui se met dans un sac avec une couverture toit aussi agréable. Retrouver le capitaine Anne Le Goff est un réel plaisir, un peu comme si on s’était donnés rendez-vous devant une tasse de thé même si ce serait plutôt autour d’un cadavre. L’histoire se passe dans la région de Saint Brieuc et nous pouvons presque sentir l’odeur d’iodée au travers des mots.

Que dire si ce n’est que c’est une histoire passionnante qui se lit d’une traite. Chaque chapitre ne donne qu’une envie, continuer ! Et surtout se poser des questions, car pourquoi ce corps avec une mise en scène si macabre fut-il découvert à cet endroit précis, au milieu de cette carrière désaffectée ? Cette jeune femme pleine de vie, Anaïs Lambert retrouvée sans visage ?

Et quand surgit un nouveau collègue Fred Carlson, au profil atypique, on ne peut que sourire avec l’envie d’apostropher Anna et de lui glisser : « Cela reste ton affaire ! »

Et nous voilà avec un second corps, le spectre d’un meurtrier sanguinaire chatouille les narines d’Anna. Avec toujours cette question : « Pourquoi ? »

Une intrigue bien menée qui tient la route jusqu’à la dernière ligne sans que l’on puisse deviner qui est ce « noir fantôme » !

Le roman idéal pour les premiers soleils du printemps !

 

https://www.lapommequirit.fr/polars-1/

D31AC602-5CDA-4000-8EBD-C42A2A629626

( 14 mars, 2021 )

Second coup de coeur 2021

Les lendemains de Mélissa Da Costa

Albin Michel

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️ COUP DE COEUR

 

MONUMENTAL COUP DE COEUR ! J’avais aimé le premier livre de l’auteure, mais celui-là est un pur chef d’œuvre du même calibre que « Changer l’eau des fleurs ».

Un livre qui m’a transportée littéralement. Peut-être est-ce le sujet qui m’a touché ou cette jeune femme Amande dont le parcours m’a bouleversée, en tous les cas, j’ai lu ce livre d’une seule traite avec la gorge serrée par moment, les yeux mouillés.

L’histoire :

Amande ne pensait pas que l’on pouvait avoir si mal. En se réfugiant dans une maison isolée en Auvergne pour vivre pleinement son chagrin, elle tombe par hasard sur les calendriers horticoles de l’ancienne propriétaire des lieux. Guidée par les annotations manuscrites de Madame Hugues, Amande s’attelle à redonner vie au vieux jardin abandonné. Au fil des saisons, elle va puiser dans ce contact avec la terre la force de renaître et de s’ouvrir à des rencontres uniques. Et chaque lendemain redevient une promesse d’avenir

Mon second coup de coeur de 2021. Un hymne à la vie qui quoiqu’il arrive, continue …

 

« Si un grain de blé n’est pas impermanent, il ne pourrait se transformer en tige de blé, et si la tige de blé n’est pas impermanente, elle ne pourrait donner l’épi que nous mangeons. »

 

« Les anciens textes chinois décrivaient l’hiver comme un temps de recueillement. (…) Ils décrivent l’hiver comme le moment de fermer les portes et de garder le trésor. (…) Tu as fermé la porte pour garder le trésor et il est temps aujourd’hui de l’ouvrir.

66CA1497-05C3-4ED1-95C2-CA860BFA6F37

( 26 février, 2021 )

Une arête dans la gorge

Une arête dans la gorge de Christophe Royer

Taurnada éditions

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Je remercie Joël et Taurnada éditions pour son SP. Une fois encore, j’ai vraiment apprécié ce roman policier, bien français, qui se passe dans la région lyonnaise.

Le Commandant Nathalie Lesage, un des personnages phrare du livre, particulièrement attachante avec ses doutes, son passé compliqué se retrouve à Lyon face à des meurtres d’un genre particulier.  Alors que sa mutation n’est pas vraiment acceptée par sa nouvelle commissaire, la voilà tutriced’un jeune policier, au demeurant fort sympathique, Cyrille Savage. Ensemble , ils vont fouiner dans des recoins peu ordinaires sur lesquels flottent un parfum de Franc-Maçonnerie, jusqu’à découvrir un coupable oeuvrant dans un domaine on ne peut plus étrange. Ésotérisme, complots, voilà tous les ingrédients réunis pour faire un très bon livre avec une fin à vous laisser sans voix !

Bravo à cet auteur que je découvre ! Foncez !

https://www.amazon.fr/arête-dans-gorge-Christophe-Royer/dp/2372580825

27C39B18-658F-459A-8ECC-A1DA6C046227

 

( 6 février, 2021 )

Gygès L’homme invisible Dialogues de la vie ordinaire de CLR

Gygès L’homme invisible Dialogues de la vie ordinaire de CLR

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Voilà un livre bien original, sous forme de pièce de théâtre, sans en être rigoureusement une. Réticente au début, n’étant pas une lectrice du genre théâtral, je me suis vite prise au jeu et j’ai dévoré ce livre de 58 pages à la vitesse de la lumière. Il faut dire que le livre est présenté sous forme de dialogues, non « style théâtre » et c’est une excellente idée !

Quelle merveilleuse surprise cette lecture avec des sujets tellement bien traitée comme celui des pervers narcissiques, sans parler du mythe de Gynès, extrêmement bien analysé ! Et une conclusion délicieuse !Un livre à découvrir absolument !

Quelques phrases à méditer.

« L’homme injuste ne se voit pas tel qu’il est, à savoir un homme injuste. »

« Un phénomène psychologique étrange se produit souvent dans ce genre de situation : la victime se sent mal à l’aise, alors que le coupable, lui, n’a aucun remords. »

« L’injustice établit des différences entre les groupes et les personnes. La justice c’est l’équité ! »

https://www.amazon.fr/Gygès-Lhomme-invisible-Dialogues-ordinaire-ebook/dp/B08TCHQ86V

4644C7E9-96D6-4CAD-BFE1-5ADC6C891703

( 9 janvier, 2021 )

Un très bon livre !

Souvenirs des tuileries de Jean-Philippe Vest

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 

Très sympathique de découvrir un roman policier d’un genre qui sort de l’ordinaire, écrit un peu à la manière d’une promenade parisienne avec de nombreux clins d’œil historiques. Je suis même, pour tout dire, aller voir sur Google les « images » de certains quartiers dont je ne connais pas tous les recoins. Au milieu de cette balade, un premier meurtre, celui de Yassine, dans un centre sportif, un second sur les rails du métro parisien. Un enchaînement sans temps mort !

Un bon polar où on plonge dès les premières pages avec cet enquêteur un peu particulier qui ne se souvient pas de son passé contrairement aux autres. J’ai adoré cette idée !

Et quand on plonge dans l’enquête même où un tueur en série utilise Internet pour faire la pub de ses crimes. C’est génial. Pourquoi souvenirs des Tuileries ? Parce qu’il s’y passe quelque chose que je ne vais pas vous dire mais …

( je suis même allée voir ce qui était fictif ou réalité comme le quartier général de la 3CV …. à vous de faire comme moi !)

J’ai franchement apprécié la plume de l’auteur au travers des « expressions françaises » avec ses explications humoristiques. ( ex: être sur son 31 … etc)

 

https://www.amazon.fr/Souvenirs-Tuileries-Jean-Philippe-Vest-ebook/dp/B00DD1T298/ref=nodl_

 

819A0682-5448-4712-B76B-5977E4CB2B4F

( 30 décembre, 2020 )

Chronique à pas de loup

À pas de loup d’Isabelle Villain

Edition Taurnada

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 

J’avais déjà lu Mauvais genre, il y a de cela deux ans, je crois et j’ai été ravie de retrouver la plume de cette autrice. J’en profite pour remercier Joël des éditions Taurnada pour son SP. C’est toujours un plaisir de découvrir les thrillers de cette maison d’édition.

C’est un roman très facile à lire, dont l’intrigue tient en haleine. Une histoire sur un sujet déjà lu, mais traité d’une façon originale.

L’histoire tourne autour de Rosalie venue s’installer avec son mari Philippe et leur jeune fils Martin dans un éco-hameau en plein coeur des Alpes-de-Haute-Provence,, un coin de paradis pour oublier les soucis de la vie moderne.

Cet endroit nommé la Barberie fait rêver ! Un lieu où on est libre, en communion avec la nature, le paradis sur terre.  Jusqu’au jour où, on retrouve le corps d’Augustin Mortaud  puis peu de temps après celui de Sophie Marchetti retrouvée agressée chez elle. Les voisins n’ont rien entendu. Quel lien avec la Barberie ? Et la disparition du petit Martin.

 

Une histoire qui débute dans les effluves du bien-être et de la sérénité et qui finit d’une manière cauchemardesque. Une conclusion glaçante ! Malgré soi, on serre les dents !

Quant au titre, on découvre le pourquoi dans les dernières pages, jolie performance.

 

Un thriller que j’ai beaucoup apprécié et qui change vraiment des « classiques » qui inondent les librairies.

0D7CF5B2-7985-4887-91BC-5C30D215DD06

( 14 novembre, 2020 )

Le nouveau roman de CLR

Le mille-pattes aux grandes oreilles de CLR

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Malgré une pile de livres à lire, je n’ai pu m’empêcher de me plonger dans l’epub de cet auteur dont j’aime beaucoup la verve littéraire. Un peu curieuse cette fois du titre, original, j’avoue ne même pas avoir pris connaissance du résumé avant de débuter ma lecture. Dès les premières lignes, j’apprécie l’originalité. L’auteur nous emporte dans une histoire où le fil rouge semble flirter entre rêve et réalité, sorcière et légende.

L’histoire tourne autour d’Evariste, un personnage attachant, trouble.

Une histoire à la fois addictive et étrange, celle d’un homme en prise avec sa conscience. Vous vous demandez certainement le lien du titre « Le mille-pattes aux grandes oreilles » avec le roman ?  Je ne vous dirais juste une chose, lisez vite ce roman bien sympathique !

« Aucun ne lui aurait plu, il lui aurait fallu un pont sans histoire, sans raison d’être. Or tous les ponts ont une vie, une valeur, un sens et le suicide est un non-sens. »

 

« Un rêve n’est jamais le reflet exact de la réalité vécue, il traduit une ambiance, un sentiment, de la peur ou un désir fantasmé. »

« Non. (…) hasard n’a pas de sens, il a des causes. »

« Les personnes fragiles sont plus influençables et supportent les contraintes donc sont moins libres, peut-être, que les autres. Ceci-dit, un individu dit « solide » peut avoir le crâne bourré d’idées toutes faites et céder stupidement à leur influence, donc sa liberté est relative. »

 

https://www.amazon.fr/dp/B08NBZQ1BP/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&dchild=1&keywords=Le+mille-pattes+aux+grandes+oreilles%3A+Ou+la+grande+ensorceleuse&qid=1605254357&sr=8-1

 

08C54005-A312-486C-A60E-142B35AF49F5

( 21 octobre, 2020 )

Némésis publié par Taurnada

Némésis de Xavier Massé

Taurnada Éditions

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Je remercie une fois encore  Joël de Taurnada Éditions pour son service presse.

Némésis n’est pas un polar à mettre entre toutes les mains, car il parle de bébés assassinés sauvagement, et il faut avoir le coeur bien accroché. J’ai eu plusieurs fois les larmes aux yeux en imaginant les scènes parfaitement décrites, j’ai serré les poings comme ont dû le faire les deux policiers sur l’enquête en priant pour que cet odieux assassin soit trouvé.

Un livre au rythme soutenu, parfaitement détaillé, avec de nombreux rebondissements. Je n’avais lu aucun roman de cet auteur, mais je ne regrette vraiment pas cette découverte.

L’histoire débute fort dès les premières pages. Une disparition suivie d’un meurtre abominable dans le village d’Assieu. Les enquêteurs David et Vincent, d’anciens enfants du pays vont traquer ce monstre, tentant parfois en vain de stopper l’horreur.

Un village de France ordinaires où va se jouer une partition extraordinaire.

La fin tourne un peu trop au côté mystique à mon goût, mais l’ensemble est vraiment bien mené.
Magnifique couverture au passage !

Un livre dans lequel j’ai plongé avec plaisir !

23609980-F2C3-4445-A2E8-D9B74CBFC56B

( 28 septembre, 2020 )

Changer l’eau des fleurs

Changer l’eau des fleurs de Valérie PERRIN

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

COUP DE COEUR

 

Quelle claque ! Quel livre ! À la fois drôle, poétique et tellement humain.  Voilà pour une fois un livre qui a eu un prix bien mérité. C’est tellement rare.

Une histoire pas comme les autres qui se passe dans un endroit pas comme les autres, dans un cimetière. Étant tatophile, j’ai suivi Violette, cette femme qui est gardienne de cimetières en Bourgogne avec plaisir, partageant cette vie où ceux qui ne sont plus font parfois plus de bruit dans les souvenirs que les vivants, dépeignant la souffrance de ceux qui ont perdu l’autre. Une histoire de vie, une histoire d’amour, une histoire tout simplement …

Une pure merveille !

 

Citations magnifiques

 

« Des drames, il y en a tout autour de vous. Chaque mort est le drame de quelqu’un. »

« Ces fleurs ce sont un peu des échelles vers le ciel. »

« C’est un luxe d’être propriétaire de son temps (…) c’est un des plus grands luxes qu’un être humain puisse s’offrir. »

« Parler de toi, c’est te faire exister. Ne rien dire, c’est t’oublier. »

« On ne rencontre pas les gens par hasard. Ils sont destinés à traverser notre chemin pour une raison. »

« S’il y a une clé sur la porte de nos armoires, c’est pour que personne ne les ouvre. »

« Dès que tes pensées t’amèneront vers les ténèbres, prends ton sécateur et taille dans la petite misère. »

 

https://www.amazon.fr/Changer-leau-fleurs-Valérie-Perrin/dp/2226403043/ref=nodl_

 

932DF8A8-2C18-4D68-B8C2-F9973EFA709E

( 24 septembre, 2020 )

Le nouveau livre de CLR

Circonstances

Commentaires sur la vie ordinaire de CLR

⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 

Un énorme coup de coeur ! Certainement le meilleur de cet auteur !

Autant j’avais moins accroché sur Socrate et ses cocotiers, autant ce nouveau livre de CLR est un véritable délice. Un roman plein d’humour qui m’a donné la banane et un large sourire même si, il faut bien le dire, certains propos sont très sérieux et on s’attarde dessus. Je me suis reconnue dans le joueur perdant ! Bravo pour l’analyse ! Et j’applaudis cette phrase : « On est toujours gagnant quand on accepte de perdre. »

Comme beaucoup d’œuvres deCLR, ce livre se présente sous forme de petites histoires ou nouvelles philosophies ponctuées parfois d’anecdotes et surtout d’analyses philosophiques.une jolie promenade dans l’âme humaine, alors un seul conseil : foncez l’acheter et faites comme moi, soulignez, retenez, des citations de CLR superbes.

 

Toujours de sublimes phrases :

« Les circonstances sont des carrefours sur la route de l’existence. »

« La vie, c’est nous et nous sommes notre vie, personne ne doit la conduire à notre place. »

« Les circonstances sont à la vie ce que le hasard est au jeu, seulement des possibilités. »

« La vie n’a pas de sens mais une signification et sa signification, c’est vivre. »

« La normalité, pour moi, c’est le Bien. Dans cet état d’être, on ne fait rien qui nuise à soi ou aux autres. »

« La liberté précède le choix, mais si le choix s’avère excellent, alors la liberté est son ombre. »

 

https://www.amazon.fr/dp/B08HRTTH8Z/ref=nodl_

 

BEE7F034-4F56-4688-8E20-F2550FE89832

12345...12
Page Suivante »
|